Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/10/2009

Bilan de la première réunion "So Future" dans le Gard

Bonsoir à tous,
 
Un grand merci à ceux, nombreux, qui, parmi vous, ont pu se rendre à cette première réunion pour évoquer le projet régional.
 
Le but de cette première réunion était de vous faire part de mes premières réflexions sur l'orientation générale de notre projet. Vous trouverez ci-joint et ci-dessous, une introduction à la présentation de notre projet, qui, je l'espère vous satisfera. Toutes vos remarques seront les bienvenues.
 
A celles et ceux qui estimeraient que cette orientation est, par trop, écologiste, je leur répondrai: "non, elle est responsable". Pas écologiste, car contrairement aux Verts, nous sommes favorables aux traditions locales, favorables à l'initiative individuelle, confiant en l'homme et en sa capacité à répondre aux défis qui se posent à lui. Contrairement aux Verts, nous pensons que notre pays a besoin d'être réformé en profondeur, et que l'immobilisme et le conservatisme de la gauche en sont les principaux freins. Contrairement aux Verts, notre politique financière, budgétaire, et fiscale, laisse la place au travail plutot qu'à l'assistanat, et la fibre sociale qui est celle des centristes est au service d'une justice humaniste, et non d'une abolition de la valeur "travail".
 
Cependant, comme eux, nous percevons l'urgence de la situation. L'urgence de la réduction de nos gaz à effet de serre, mais aussi l'urgence de notre indépendance énergétique. La France avec Valéry GISCARD D'ESTAING, en a posé les bases, en développant notre énergie nucléaire; celle de Nicolas SARKOZY, avance dans le changement de nos comportements individuels en mettant en place la Taxe Carbone qui fera évoluer en douceur notre système fiscal: d'une fiscalité basée sur notre travail, à une fiscalité basée sur notre consommation d'énergie.
 
Je vous propose de participer à notre deuxième réunion thématique, jeudi 22 octobre à 18h. Elle portera sur la formation professionnelle et l'enseignement supérieur.
 
Encore merci pour votre soutien, et à bientôt.
 
Julien DEVEZE
Chef de file du Nouveau Centre
Région Languedoc-Roussillon