Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/12/2011

Prix du Gaz... le débat énergétique en France se resserre...

prix_du_gaz.jpg

La décision du Conseil d'Etat annulant la décision gouvernementale de geler le prix du gaz vient tristement nous rappeler que même à l'heure des promesses électorales, les réalités économiques mondiales nous rattrappent.

Il faut dire que depuis l'entrée des Verts dans cette campagne présidentielle, nous avions fini par croire que la majorité présidentielle et le  Grenelle de l'environnement avait réglé le problème de production de gaz à effet de serre dans notre pays, et, plus largement, répondu au défi énergétique, puisque nous en étions à nous priver de sources d'énergie.

Malheureusement notre bulle médiatico-politique franco-française ne fait plus le poids trois mois face à la dure réalité mondiale, et la précarité énergétique va monter en flèche dans les prochains jours, comme le prix du gaz. 

Face à cette situation préoccupante, trois questions se posent:

- Doit-on continuer à maintenir des tarifs énergétiques artificiellement bas? 

- Comment développer des énergies alternatives?

- Comment lutter dès aujourd'hui contre la précarité énergétique qui touche 3,5 millions de nos concitoyens

Lire la suite

06/10/2011

A quand un véritable débat énergétique?

chaudfroid.gifLe débat énergétique en France est saisonnier. 

Cet été, depuis le mois de mars et l'accident de Fukushima, les médias n'ont eu de cesse de relever les risques de l'industrie énergétique, mère de toutes les autres.  L'arrêt du nucléaire, depuis l'accident de Fukushima, est devenu le leitmotiv des écologistes croyant y déceler un réel potentiel électoral; les centrales thermiques contribuent à l'effet de serre et au réchauffement climatique; le gaz de schiste fait l'objet de mobilisations locales et du principe de précaution un étendard; les énergies renouvelables se développent, mais face, là encore à des oppositions locales (photovoltaïque, éolien) et sans proportion comparable avec la productivité nécessaire. Bref, lors des douces saisons, les français se moquent du confort énergétique...

Pour la collection automne-hiver, en revanche, nous devrions retrouver dans les grands titres nationaux, les lamentations habituelles: augmentation du prix de l'essence; dépendance de l'Europe au gaz russe; pénurie d'électricité...

Comme la cigale et la fourmi, comme le soleil et la lune, les résolutions précautionneuses de l'été, et la réalité des factures d'hiver, ne se rencontrent jamais... Quand parviendrons nous à avoir un débat énergétique honnête et pédagogue qui proposera à nos concitoyens de véritables choix? 

Lire la suite

29/03/2011

Gaz de Schiste: un débat indispensable pour une ressource qui ne l'est pas moins...

Dans le contexte actuel de raréfaction des ressources énergétiques, le gaz de schiste reprend droit de cité, et ouvre quelques perspectives d'équilibre pour notre indépendance énergétique susceptibles de contrebalancer le poids de la Russie et autres grands pays producteurs de gaz.

La France avec ses bassins parisiens, sud-est, et aquitain, est dépositaire de plus du quart des réserves européennes, ce qui lui confère une grande responsabilité en la matière.

Cependant, au delà de l'impact sur le changement climatique que chacun peut percevoir, l'exploitation du gaz de schiste n'est pas sans conséquences sur l'environnement immédiat. Et cela est particulièrement criant dans notre région.

Comment concilier, l'exploitation de ce gaz, sans doute nécessaire à la diversification de notre bouquet énergétique, avec l'exigence absolue de sécurité et de qualité environnementale pour nos concitoyens.

Le débat doit être ouvert, et Stéphane DEMILLY, député Nouveau Centre en charge des questions énergétiques et environnementales, défend cette idée avec talent à l'Assemblée Nationale. Retrouvez ci-dessous, l'intégralité de son intervention de ce jour.

Lire la suite