Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/09/2009

Le ministère de la défense donne l'exemple...

Une information sur les efforts du Ministère de la défense, impulsés par Hervé Morin, et présentés dans le rapport "développement durable" qu'il vient de remettre:

Chaque année, le ministre de la défense engage 119 millions d'€ à la préservation écologique des sites que l'armée utilisent. Pour Hervé MORIN, les activités de son ministère doivent désormais être compatibles avec la "préservation du patrimoine". Cette annonce sans équivoque, comme la remise de ce rapport est une première, pour le Ministère de la Défense évidemment, mais également tous ministères confondus.

Sur les 250 000 hectares utilisés par l'armée, 20% sont déjà classés Natura 2000 et reconnus, comme le camp de Sissonne, pour leur richesse floristique et faunistique.

Outre une meilleure gestion de l'eau par l'installtion de compteurs ou le recours aux énergies renouvelables, le ministre a insisté sur la nécessité de développer une filière de déconstruction notamment pour les navires. 108 millions d'€ sont ainsi inscrits dans la loi de programmation militaire pour financer le démantèlement. "Nous n'avons aucune filière industrielle capable aujourd'hui d'assurer la déconstruction de nos bâtiments" a regretté Hervé Morin, qui souhaite voir le Grand Emprunt en financer le développement.