Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/11/2009

Calendrier des prochaines réunions "So Future"

Voici donc la deuxième et dernière partie de notre agenda pour la préparation du projet Nouveau Centre aux prochaines élections régionales.
 
Mercredi 18 novembre à 18h, réunion sur l'agriculture.
 
Mardi 24 novembre, à 18h, réunion sur le thème du tourisme.
 
Mercredi 2 décembre, à 18h, réunion sur le thème de la culture.
 
Mercredi 9 décembre, à 19h, réunion de synthèse du projet avec apéritif à son terme.
 
N'oubliez pas, enfin, le Conseil National du Nouveau Centre à Paris (Théâtre du Gymnase) qui aura lieu le samedi 12 décembre de 9h à 14h et au cours duquel nous examinerons notre projet au niveau national.
 
A très bientôt, et encore merci pour votre participation nombreuse et enrichissante!
 

07/11/2009

Inauguration de la Permanence du Nouveau Centre à Alès

DSCF1229.jpgDevant près de 150 militants du nord du Département, la section Nouveau Centre d’Alès-Cévennes a inauguré sa toute nouvelel permanence, située au 3, rue Florian à Alès.

En présence du député-maire d’Alès Max Roustan, du Secrétaire départemental adjoint de l’UMP Christophe RIVENQ, Gérard ROUX, Conseiller Général, Vice-Président du NC Gard a pu se féliciter du succès de cette soirée qui illustre bien le dynamisme des sections cévenoles de la fédération. Un Conseiller Général, deux maires, des élus présents à Alès, St Privat, St Hilaire et Thoiras, et surtout 150 militants enthousiastes et volontaires pouvaient témoigner jeudi soir que le Nouveau Centre renouait aujourd’hui avec ce qu’était l’UDF autrefois.

Max Roustan pour sa part, dans son intervention, a appelé à l’union de la Majorité présidentielle pour les prochaines élections régionales, rappelant les succès que celle-ci avait permis de connaître au cours des dernières années.

Julien DEVEZE, Délégué départemental, saluait pour sa part, l’implantation territoriale de la fédération et rappelait ce qui fondait l’engagement centriste dans notre pays et notre région: l’esprit de responsabilité, la vérité due aux électeurs,  le refus de la mauvaise foi, et les principes d’une gestion saine et soucieuse du bien public.

Enfin, Yvan LACHAUD, Député du Gard et Président Départemental, rendait hommage au travail mené par Max ROUSTAN et son équipe à Alès et le respect qui présidait ici dans les rapports des différentes composantes de la Majorité Présidentielle. Il a ainsi pu insister sur les valeurs du Nouveau Centre qui étaient celles de l’UDF, et qui, quand elles étaient respectées et entendues ajoutent un plus indéniable à la palette des sensibilités des français attachés aux réformes.

Une bien belle soirée qui s’est terminée autour d’un apéritif convivial et d’un échange avec les militants cévenols du Nouveau Centre.

24/10/2009

Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent le plus haut...

photo Manifestation Anem'Oc à Carcassonne.jpg

... ainsi parlait Frédéric MISTRAL, illustrant l'importance qu'une région doit attacher à ses racines pour savoir qui elle est, d'où elle vient, et où elle va. En nos terres languedociennes, provençales, camarguaises, catalanes, roussillonnaises, cela est d'autant plus vrai, que c'est toute l'identité et l'esprit de notre région qui est insufflé par les valeurs et les traditions de nos territoires.

Terre de résistance, terre de révolte, notre région ne saurait accepter une culture jacobine centralisatrice telle que la conçoive parfois nos édiles parisiens. Les élus centristes empreints d'un humanisme et d'une foi inébranlable en la capacité des hommes à s'administrer eux-mêmes ont toujours porté le message fort de la décentralisation. Ils ont également défendu ardemment, le principe de la reconnaissance des langues régionales comme patrimoine de la République et son inscription dans l'article 75-1 de la Constitution.

Au quotidien, dans les collectivités locales, ils n'ont de cesse de défendre la liberté de l'enseignement bilingue, notamment au sein des Calandretas; mais également toutes nos traditions qui font vivre notre identité et permettent à ceux qui, nombreux, arrivent en Languedoc-Roussillon en provenance d'autres régions, et trouvent ainsi un terrain favorable d'intégration.

Nos cultures régionales ne doivent donc pas être traitées par le mépris, mais au contraire, par un respect et un volontarisme fort quant à sa pratique.

C'est pourquoi, avec de nombreux élus du Nouveau Centre, comme Jean-Marc AMBROSINO, Délégué Départemental de l'Aude et Premier Adjoint de Port-la-Nouvelle, ou encore Annabelle BRUNET, Vice-Présidente de l'agglomération de Perpignan et déléguée départementale des Pyrénées Orientales, je tenais à être présent samedi 24 octobre pour manifester notre soutien aux langues régionales à Carcassonne.