Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/10/2009

Bienvenue sur mon blog perso

bad-300-250.jpg

Aujourd'hui, 15 octobre, c'est le Blog Action Day (www.blogactionday.org) où tous les bloggeurs du monde entier s'engagent pour lutter contre le changement climatique.

Cette date m'a parue symboliquement appropriée pour lancer mon blog personnel dans cette campagne pour les élections régionales. C'est un engagement fort du Nouveau Centre Languedoc-Roussillon en faveur du développement durable et de l'adaptation de notre mode de vie à la crise de ressources énergétiques à laquelle le monde va devoir faire très sérieusement face dans les prochaines années.

Alors bonne lecture. Et si vous avez un blog, vous aussi, publiez votre engagement contre le réchauffement climatique et pour la maîtrise de nos émissions de gaz à effet de serre. A quelques semaines du sommet de Copenhague, nous devons plus que jamais exprimer notre volonté de voir un accord international aboutir! 

14/10/2009

SO FUTURE

so future couleur.jpgA la fin des années 70, alors que le monde vient de connaître son premier choc pétrolier, que les illusions d’une croissance sans fin se dissipent, le mouvement punk est né comme un cri de révolte : No future !

Aujourd’hui, notre génération est aussi confrontée à la fin de plusieurs cycles. Et, en premier lieu, celui du pétrole et de l’énergie « gratuite », qui va révolutionner dans les toutes prochaines années notre façon de nous rencontrer, de nous déplacer, de consommer, en trois mots : notre mode de vie !

Face à ces futurs bouleversements, nous pouvons réagir ! Pas seulement en nous révoltant, mais en faisant bouger notre société pour anticiper, préparer, accompagner ces changements ; pour faire de ce futur non pas un monde sans foi ni loi, guidé par l’anarchie, et l’individualisme forcené, mais une chance pour que nos enfants, nos petits frères, nos petites sœurs, nous même, puissions vivre et nous accomplir dans ce nouveau monde. Un monde moins égoïste et plus solidaire ; un monde qui consomme moins, mais qui vit mieux ; un monde développé durablement, avec imagination et dans le partage !

Nous voulons dès aujourd’hui préparer les conditions de ce nouveau mode de vie, en affirmant la volonté de mener des politiques responsables, dont l’horizon n’est pas la prochaine élection, mais l’avenir de notre région, de notre pays, de l’Europe et du monde.

Le Nouveau Centre, héritier de la tradition centriste qui a construit l’Europe avec Robert SCHUMAN et Jean MONNET, promoteur incessant des réformes les plus courageuses dont notre pays a besoin, défenseur acharné du rassemblement de nos concitoyens au service de l’intérêt général, propose aujourd’hui à des jeunes de faire entendre leur voix pour mener des politiques responsables !

Parce que la région, compétente en matière d’aménagement du territoire, de transport ferroviaire, dans le développement économique et la formation professionnelle, est, sans doute, la collectivité la plus à même de préparer les conditions d’un avenir moins « énergivore », je vous propose de réfléchir ensemble au projet que le Nouveau Centre défendra dans la perspective des prochaines élections régionales en Languedoc-Roussillon.

Un projet résolument tourné vers l’avenir pour une région qui conjugue de nombreux atouts mais doit aussi relever de nombreux défis qui nous permettront de conserver notre qualité de vie.

Un projet bâti ensemble, et qui résonnera comme l’expression de notre volonté de construire notre avenir commun, notre futur « So future » !


Julien DEVEZE
Chef de file du Nouveau Centre
Région Languedoc-Roussillon

06/10/2009

La cupidité des uns "A" fait le "petit" progrès des autres

Ce soir, j’ai vu un beau film. « There will be blood », adaptation ciné du livre “Pétrole” d’Upton Sinclair. L’histoire d’un pionnier du pétrole dont l’humanité sera brisée par sa cupidité. Tel un « Gollum » du « Seigneur des Anneaux », rongé par l’admiration de son « précieux », tel un « Raphaël de Valentin » victime de sa « Peau de Chagrin », Daniel Plainview, tycoon pétrolier forgé à la sueur de son front, matérialiste échevelé, est de ceux qui ont fondé notre économie, mais aussi notre hyper-individualisme.

 

Bien qu’outrancier, il distribue au bon peuple dont il soumet les terres à ses derricks quelques subsides de ses revenus pétroliers mirobolants. En cela, il contribue à ce que l’on a appelé « le progrès ».

 

Mais dans le même temps, l’obsession qu’il nourrit pour sa propre réussite, l’écarte des autres hommes, et même de son fils, à qui il démontre qu’il lui préfère le pétrole. Toute sa vie.

 

Combien d’hommes lui ont succédé ? Ne sommes nous pas tous un peu ses enfants ? Obsédés par notre propre réussite. Par notre volonté d’avoir, plus que d’être. Par notre envie de posséder, plus que de celle d’échanger.

 

« There will be blood » est l’illustration des pères cachés de la nation américaine, des créateurs honteux de notre civilisation mondialisée productiviste. Les américains y préfèrent leurs grands constitutionnalistes, les européens, les grands esprits des Lumières… mais leurs doubles sont réfugiés dans leur ombre. Ils se nomment Daniel Plainview.

 

Admirable pour sa volonté et sa réussite personnelle, il est haïssable par sa misanthropie.

 

A l’heure, où nous réalisons que les ressources de notre planète ne sont pas inépuisables ; que le pétrole est une « peau de chagrin » qui exauce nos désirs mais rétrécit nos vies ; que le profit de quelques uns ne fait plus le progrès du plus grand nombre, il est plus que jamais indispensable de repenser notre système économique.

 

L’heure d’arrêter de pêcher des langoustes en mer du Nord, de les congeler, de les faire décortiquer en Thaïlande, pour les consommer sous emballage en France.

 

L’heure de prendre un nouveau départ, en oubliant surtout pas que si l’initiative individuelle est le meilleur moteur de l’humanité, elle ne doit plus jamais être corrompue par le mépris de la collectivité.