Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/12/2012

Glasnost pour le Languedoc-Roussillon!

Argent public.jpg"Le Président du Conseil Régional Christian BOURQUIN n'a pas la langue de bois. Du moins pas quand il s'agit de s'opposer au contrôle des commissaires aux comptes sur la gestion des collectivités qu'il dirige.

Cela n'a pas manqué de surprendre un grand nombre d'experts comptables présents le 6 décembre dernier aux Assises Nationales de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, ces experts comptables qui vont être amenés à certifier les comptes des collectivités locales afin de prévenir des dérives trop lourdes dans la gestion des collectivités.

Il semblerait en effet que Christian BOURQUIN ne se soit pas montré très tendre envers eux, et envers cette exigence nouvelle de transparence absolue dans les finances locales.

Il faut admettre que la Région a manifestement des choses à cacher dans son fonctionnement. Elle fait partie des deux seules collectivité à avoir refusé de transmettre ses données aux journalistes du Figaro qui enquêtaient sur les frais de communication, de mission, et de personnel des principales collectivités, et ce au mépris de l'accès public à ce type d'informations.

Dommage, nous aurions eu enfin la chance de connaître le montant des contrats publicitaires du Conseil Régional qui s'affichent à longueur d'année sur les panneaux publicitaires de toutes les villes de la Région.

On ne sait pas si Frêche se sentait plus proche de Lénine ou Mao, mais en tout cas une chose est sûre, Christian Bourquin n'est pas le Gorbatchev du Politburo du 8ème étage de la Pompignane, et la Glasnost n'est pas prévue avant 2015..."