Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/03/2012

La réforme de la taxe professionnelle favorable à la compétitivité de nos entreprises

Le journal "Les échos" faisait état du bilan de la réforme de la Taxe Professionnelle et de ses conséquences concrètes sur les entreprises françaises.

2 millions d'entre elles  sont bénéficiaires de cette réforme. 40% des entreprises quels que soient leur secteur.

La réforme de la taxe professionnelle, qui a permis le remplacement de l'ancien impôt (assis sur les équipements) par une nouvelle contribution économique territoriale (assise sur la valeur ajoutée et les valeurs foncières), leur a offert un allégement fiscal de 8,2 milliards d'euros l'an dernier et de 5 milliards, les années suivantes.

Il est intéressant de constater que cette réforme favorise l'industrie, et les outils de productions de nos entreprises

Au final, le gain moyen par entreprise « gagnante » est évalué à 4.080 euros. Parmi les rares perdants : les prestataires de services, qui ont peu d'équipements -taxés par l'ancienne taxe professionnelle -et ont donc subi une forte hausse d'impôt. Pour le secteur financier la hausse est douloureuse : elle s'élève à 20 % pour les banques et à environ 10 % pour les sociétés d'assurances. Les entreprises d'intérim, quant à elles, ont subi une « explosion » de leur impôt : avec un chiffre d'affaires composé à 85 % par les salaires, leur impôt a été multiplié par 7. Cela a certainement contribué à la suppression de quelque 180 entreprises du secteur l'an dernier, affirme l'organisation professionnelle qui les représente.

18:10 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)